Jan Kopp

Jan Kopp évoque des histoires diverses dans l’architecture des Moulins de Paillard. En utilisant des nids d’abeilles découverts dans le plafond d’une maison voisine, il crée une maquette architecturale d’une ville aérienne, une colonie essaimesque élevée délicatement sur des pilotis. Avec les moules de plâtre restant d’une expérience utopique menée par les artisans locaux pendant trente ans, il ne conçoit pas seulement une architecture, mais une vaste métrople suspendue au-dessus du sol.

Cette nature inclusive du processus de Jan Kopp sillonne des environnements variés, dans lesquels des objets, des individus et des groupes entrent dans sa trajectoire. C’était le cas avec les arbres abattus flottant le long de la rivière à Toulouse en 2015, récupérés pour l’installation Constellations ordinaires # 5. L’artiste a travaillé avec des enfants pour démanteler frénétiquement ses Ungebautes en 2008 en Alsace. La courbe de la ritournelle a été construite à partir de 5000 baguettes de pain excédentaires rassemblées durant six mois. Elles composaient une oeuvre éphémère avant de devenir alimentation du cheval.

Les œuvres de Jan Kopp ne dénaturent pas ; elles ne se détournent pas. À chaque conjoncture, l’origine et le but de l’élément rencontré sont reconnus. Nous témoignons de la brièveté d’un ensemble, la complicité d’un compagnon pour une partie du chemin, voyageant avec l’artiste, attiré par lui comme le pourrait être un satellite.

Jann Kopp est représentée par la galerie Eva Meyer, Paris et la galerie Laurence Bernard, Genève.

Les Moulins de Paillard

Les Moulins de Paillard est une initiative alternative créée en 2009 pour soutenir des projets dans tous les domaines de l’art. Reconnue comme l’un des Ateliers de Fabrique Artistique, cette association d’intérêt général a comme principales missions la production, l’exposition et la diffusion d’œuvres d’art contemporain.

Situé sur le Loir dans une ancienne papeterie du XVIIIe siècle, l’objectif de ce centre est de mettre en avant la culture contemporaine, tout en échangeant avec et dans la promotion des communautés rurales ou régionales de la Sarthe, Loir et Cher et l’Indre et Loire. En cohérence avec sa programmation d’expositions, performances, chorégraphies et concerts, la résidence aux Moulins de Paillard offre aux artistes et chercheurs un cadre à la fois industriel et bucolique à Poncé-sur-le-Loir.

Les Moulins de Paillard est une association loi 1901 d’intérêt général.  L’association bénéficie du soutien de l’État – Préfecture de la région des Pays de la Loire – Direction régionale des affaires culturelles, de la Région Pays de la Loire, du Conseil départemental de la Sarthe, de la Communauté de Communes Loir Lucé Bercé, et la commune de Montval.

Advertisements
%d bloggers like this: