Marie Voignier et Vassilis Salpistis

Marie Voignier propose l’exposition “Contre-Danger” dans le cadre du programme Suite initié par le Centre national des arts plastiques (Cnap), en partenariat avec l’ADAGP.

Un contre-danger est la forme matérielle que peut prendre un remède ou une protection contre les attaques — métaphoriques, mystiques ou réelles — d’une personne ou d’un groupe. Ainsi certaines œuvres, certaines images, certains textes, peuvent agir pour leur auteur comme des contre-dangers, dans le pouvoir qu’il leur attribue et la croyance qu’il a en leur force.

Le film Tourisme international, construit à partir d’une recherche menée par Marie Voignier sur la fabrication et la circulation des images en Corée du Nord, interroge la manière dont une dictature se représente aux touristes. Autour de ce travail, se déploient les dernières œuvres de l’artiste sur le paysage et le passé colonial du Cameroun (Tinselwood, La Piste rouge) ainsi qu’une série de travaux menés en collaboration avec l’artiste Vassilis Salpistis (19 montages, Un par un, Des trous pour les yeux).

Le rapport de recherche de Marie Voignier “Imagerie Collective – Corée du Nord”, publié en septembre 2012 est consultable sur le site internet du Cnap, à l’adresse http://www.cnap.fr.

Les œuvres de Marie Voignier sont présentes dans les collections publiques du Centre national des arts plastiques (Cnap), FMAC, FRAC Auvergne, FRAC Poitou-Charentes, FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, Musée d’Art Moderne de la ville de Paris et du Musée des Arts Contemporains de la fédération Wallonie-Bruxelles. Ses films sont montrés dans des festivals internationaux de cinéma (en 2017 à la 67. Berlinale Forum et au FID Marseille) et dans des expositions en France et à l’étranger (57. Biennale de Venise et Galerie Nationale, Sofia, en 2017). Marie Voignier est représentée par la galerie Marcelle Alix, Paris.

Le programme Suite

Pour la troisième édition du programme Suite, le Centre national des arts plastiques (Cnap), en partenariat avec l’ADAGP, s’associe avec des lieux indépendants pilotés par des artistes ou de jeunes commissaires soucieux de renouveler les pratiques curatoriales. Il souhaite ainsi donner une visibilité publique à une sélection de projets ayant bénéficié d’un soutien à une recherche/production artistique du Cnap en les accompagnant dans le cadre d’une exposition.

Les moulins de paillard

Les moulins de paillard est une initiative alternative créée en 2009 pour soutenir des projets dans tous les domaines de l’art. Reconnue comme l’un des Ateliers de Fabrique Artistique, cette association d’intérêt général a comme principales missions la production, l’exposition et la diffusion d’œuvres d’art contemporain.

Situé sur le Loir dans une ancienne papeterie du XVIIIe siècle, l’objectif de ce centre est de mettre en avant la culture contemporaine, tout en échangeant avec et dans la promotion des communautés rurales ou régionales de la Sarthe, Loir et Cher et l’Indre et Loire. En cohérence avec sa programmation d’expositions, performances, chorégraphies et concerts, la résidence aux moulins de paillard offre aux artistes et chercheurs un cadre à la fois industriel et bucolique à Poncé-sur-le-Loir.

Contre-Danger s’inscrit dans le cadre du programme Suite, cette exposition bénéficie du soutien du Ministère de le Culture, du Centre national des arts plastiques (Cnap) en partenariat avec l’ADAGP et la Copie Privée.

Les Moulins de Paillard est une association loi 1901 d’intérêt général soutenue par l’État – Préfecture de la région des Pays de la Loire – Direction régionale des affaires culturelles, de la Région Pays de la Loire, du Conseil départemental de la Sarthe, de la Communauté de Communes Loir Lucé Bercé, et la commune de Montval.

Advertisements